Allemagne: la Bundesbank affiche un résultat nul en 2020, première depuis 1979

"Les mesures globales de politique monétaire ont accru les risques liés au bilan, ce qui se reflète également dans nos états financiers annuels", a déclaré le président de la Bundesbank, Jens Weidmann, lors de la conférence de presse annuelle de l'institut.

En particulier, la dotation de provision pour risques a été augmentée de 2,4 milliards d'euros, pour porter son total à 18,8 milliards au bilan.

Par conséquent la "Buba" ne reversera pas cette année de dividendes au budget de l'Etat fédéral, lui-même attendu en large déficit sur fond de pandémie du Covid-19.

La fonte du bénéfice de la banque centrale est en partie la conséquence d'un "risque de défaut" en augmentation du fait de rachats de "gros volumes d'obligations d'entreprises".

La banque fédérale allemande aura été le plus gros acheteur net de titres publics et privés en zone euro l'an dernier, avec un total de 221 milliards, principalement via le programme d'urgence "PEPP" lancé en mars 2020 par la BCE pour affronter la crise du Covid.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct