De Montpellier à Rotterdam, David Goffin réussit sa transition

Au deuxième tour, il affrontera le Français Jérémy Chardy, 64e joueur mondial.
Au deuxième tour, il affrontera le Français Jérémy Chardy, 64e joueur mondial. - AFP

On n’arrête plus David Goffin ! Après avoir décroché le titre à Montpellier, au terme d’un parcours secoué mais terminé avec le trophée dans les mains, le Liégeois n’a pas raté sa transition, du côté de Rotterdam. Pas de fête post-titre, mais pas de sas de décompression non plus pour le Liégeois (ATP 14), qui s’est sorti du premier piège tendu dans la cité néerlandaise par l’Allemand Jan-Lennard Struff (ATP 37). Malgré un premier service en rodage (moins de 50 % de premières balles au premier set), et un (dé)break concédé alors qu’il semblait filer vers le gain de la première manche, il a fait preuve de solidité, de caractère aussi, empochant, après la perte de ce service, huit jeux d’affilée, et le match (6-4, 6-0). « J’ai très bien joué, mon retour était efficace, j’ai été agressif et très solide. Je suis resté calme dans les moments importants, notamment lorsqu’il est revenu à ma hauteur dans le premier set », analyse le numéro 1 belge.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct