Des chiens pour détecter le coronavirus auprès de footballeurs: une solution pour les matches et les festivals? (Photos)

@Belga
@Belga

L’équipe de football du KV Ostende a collaboré pendant plusieurs mois à un projet pilote étudiant la possibilité de détecter une contamination au coronavirus à l’aide de chiens. Les résultats du projet auquel ont pris part la Pro League et la société de gardiennage K9 Detection ont été présentés mercredi à Bredene. Il en ressort que les chiens renifleurs peuvent détecter les contaminations au coronavirus plus rapidement qu’un test PCR. Cette méthode pourrait être appliquée aux spectateurs lors des matchs de football ou lors de festivals.

D’après ce procédé, les chiens doivent traquer le coronavirus à l’aide d’échantillons de transpiration. Lors de la phase test, les footballeurs ostendais plaçaient des compresses stériles sous leurs aisselles. Les serviettes de sueur étaient ensuite placées dans des pots. Le chien renifleur passe à proximité de ces pots et s’assied si l’un d’entre eux est problématique. A chaque fois, deux chiens étaient utilisés afin de garantir la fiabilité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct