Coronavirus - Les autocaristes occasionnels wallons réclament des aides devant le parlement wallon (2)

Aucune demande n'avait été faite pour manifester mais la police a néanmoins toléré l'action qui s'est déroulée dans le calme. La dizaine d'autocars est arrivée à Namur sur le coup de 12h00. Le groupe, composé d'une cinquantaine de personnes, s'est ensuite installé devant le parlement wallon jusqu'à 14h30.

Une délégation a été reçue au sein du parlement par Elio Di Rupo et Willy Borsus. L'entretien a duré une trentaine de minutes.

Les autocaristes 'occasionnels', spécialisés notamment dans le tourisme, demandent une aide proportionnelle à leur perte de chiffre d'affaires dès maintenant. "Tourisme en détresse. Qui vous conduira en vacances à l'avenir ? Et à quel prix ? ", pouvait-on lire sur une banderole affichée dans la capitale wallonne.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct