Le coronavirus accélère le passage à la banque numérique

La banque numérique, qui permet aux clients de choisir où et quand effectuer des opérations bancaires, a pris son essor ces dernières années, souligne Febelfin sur la base d'une étude d'Ivox. Environ 90% des Belges disent utiliser les services bancaires via ordinateurs, contre 71% via une application. Les nouveaux canaux de communication, comme les appels vidéo et les fonctions de chat, sont également de plus en plus courants.

Plus d'un Belge sur dix (13%) déclare d'ailleurs utiliser plus souvent les services bancaires numériques depuis la crise du coronavirus.

L'évolution du recours au numérique chez les clients a des conséquences dans le travail des agences bancaires: 60% des personnes interrogées indiquent ne jamais prendre de rendez-vous physique avec leur banque ou le faire en moyenne moins d'une fois par an, tandis que 33% se limitent à une à trois visites chaque année.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct