Nicolas Sarkozy: «Je n'ai pas la volonté de revenir en politique»

Nicolas Sarkozy: «Je n'ai pas la volonté de revenir en politique»

Deux jours après sa condamnation, Nicolas Sarkozy était l’invité du journal de TF1. « Je suis habitué à subir ce harcèlement depuis 10 ans et je ne baisserai pas la tête », a assuré, dès le début de son intervention, l’ancien président de la République.

Pour Nicolas Sarkozy, le jugement est une « injustice ». Selon lui, l’accusation n’a pas pu apporter de preuve formelle, ce qui doit pourtant être le cas « dans un État de droit ».

L’ancien président n’a cependant pas voulu évoquer une vengeance politique. « Je n'ai jamais parlé de justice politique et je ne le ferai jamais »,a-t-il assuré. « D'ailleurs si je ne faisais pas une immense confiance (...) aux magistrats, je n'aurais pas fait appel. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct