La vaccination à la belge mérite mieux qu’un sparadrap

La vaccination à la belge mérite mieux qu’un sparadrap
Reuters.

Deux mois de vaccination et seulement 4 % d’adultes vaccinés. Soit. Mais en se retrouvant mercredi soir autour de la table, le fédéral et les entités fédérées ont au moins reconnu tacitement que la situation n’a rien de normal. Qu’il va falloir s’y prendre autrement si l’on veut enfin déconfiner, même à la marge, et s’éviter ainsi une crise de nerfs générale.

Pour résumer, le vaccin AstraZeneca pourra être administré aux plus de 55 ans, ce qui facilitera de facto la vie des centres de vaccination. Ils choisiront eux-mêmes le produit administré, qu’importe l’âge pourvu que le receveur ait la majorité légale. Et tant pis pour ceux qui espéraient bénéficier de l’un plutôt que de l’autre, leur efficacité étant de toute façon proche selon les études.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct