Insurrection à Washington: deux responsables nommés par Trump mis en cause

Insurrection à Washington: deux responsables nommés par Trump mis en cause

Deux hauts responsables du Pentagone, qui avaient été nommés par Donald Trump, ont été pointés du doigt lors d’une audition au Sénat mercredi pour leur rôle dans la lenteur de la réaction des forces de sécurité à l’assaut contre le Capitole le 6 janvier.

Plusieurs témoins ont affirmé que le retard de près de trois heures et demie dans le déploiement de la Garde nationale a été dû au fait que le pouvoir de décision était seulement détenu par l’ex-ministre de la Défense par intérim, Christopher Miller, et l’ex-secrétaire à l’armée de Terre Ryan McCarthy, deux alliés de Donald Trump.

Selon le général William Walker, commandant de la Garde nationale de Washington, Ryan McCarthy avait même dit qu’une « force de réaction de rapide », qui se tenait prête à intervenir en cas de violences, ne pouvait pas être déployée sans son feu vert.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct