Frank Vandenbroucke: «En ce qui me concerne, si l’on peut assouplir, c’est l’enseignement ma priorité»

Frank Vandenbroucke (SP.A), le ministre fédéral de la Santé.
Frank Vandenbroucke (SP.A), le ministre fédéral de la Santé. - Photo News

Frank Vandenbroucke (SP.A) était l’invité de Thomas Gadisseux dans Matin Première sur la RTBF. Le ministre fédéral de la Santé a commenté la situation sanitaire du pays, ainsi que le prochain Comité de concertation de vendredi et la campagne de vaccination à la traîne.

« Il y a une bonne nouvelle » selon le ministre fédéral, « l’explosion des cas annoncée la semaine dernière n’a pas eu lieu, mais la mauvaise nouvelle, c’est que le nombre d’hospitalisations continue à grimper ». En effet, selon les chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour jeudi matin, entre le 25 février et le 3 mars, il y a eu en moyenne 151,9 admissions à l’hôpital par jour, soit une augmentation de 20 % par rapport à la période de référence précédente. Au total, 1.901 personnes sont hospitalisées en raison du Covid-19, dont 434 patients traités en soins intensifs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct