lesoirimmo

Essais nucléaires et cancers en Polynésie française: un rapport tente d’éclaircir le mystère

Un essai nucléaire français à Fangataufa en janvier 1996.
Un essai nucléaire français à Fangataufa en janvier 1996. - Capture d’écran

Entre 1966 et 1996, la France a mené 193 essais nucléaires en Polynésie française, dont 46 essais atmosphériques jusqu’en 1974, au-dessus des atolls inhabités de Mururoa et de Fangataufa. Et 45 ans après les dernières retombées radioactives, les conséquences sanitaires pour ceux qui y ont été exposés – populations locales ou milliers de militaires et civils ayant pris part à ces opérations – sont encore mal connues et sujettes à controverse.

Des cas de cancer ou d’autres pathologies ont-ils été causés par une exposition à la radioactivité ? Dix experts réunis par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale ont tenté de répondre à la question, posée en 2013 par le ministère de la Défense. Leur rapport, publié le 19 février, se fonde sur quelque 1.200 études internationales.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct