Litige Boeing-Airbus: Londres obtient de Washington la levée des surtaxes douanières

Annoncé sur Twitter par la ministre britannique du Commerce extérieur, Liz Truss, cet accord supprime les droits de douanes de 25% imposés par Washington sur le whisky écossais, ceux sur le cashmere et d'autres produits et prévoit une "désescalade" dans le différend opposant les deux constructeurs aéronautiques.

Le Premier ministre Boris Johnson a salué "une nouvelle fantastique. "Des distilleries de whisky écossais aux fabricants de (fromage) Stilton, la décision américaine de suspendre des droits de douane sur certaines exportations britanniques aujourd'hui profitera aux entreprises dans tout le Royaume-Uni", a-t-il tweeté.

L'avionneur européen Airbus et son concurrent américain Boeing, et à travers eux l'Union européenne - dont le Royaume-Uni faisait alors partie - et les Etats-Unis, s'affrontent depuis octobre 2004 devant l'OMC sur les aides publiques versées aux deux groupes, jugées illégales. C'est le conflit commercial le plus long et le plus compliqué traité par l'OMC.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct