38 emplois menacés chez Pfizer à Zaventem

38 emplois menacés chez Pfizer à Zaventem

Le groupe pharmaceutique Pfizer a annoncé qu’il entendait procéder au licenciement de 38 personnes sur les 238 que compte la société à Zaventem, rapporte jeudi la CSC. Selon le syndicat chrétien, la direction veut fermer le service de planification de l’approvisionnement en Belgique et le déplacer à Bucarest, en Roumanie.

La CSC ne cache pas son incompréhension alors que le groupe engrange d’importants bénéfices et distribue de coquets dividendes à ses actionnaires. «Procéder à un licenciement dans le contexte sanitaire actuel est une gifle pour tous les employés de Pfizer qui participent au succès de l’entreprise et qui, entre autres, contribuent sans compter à la production de vaccins contre la Covid», réagit Michel Barbuto, permanent CNE, cité dans un communiqué.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct