Qui veut nuire à la réputation de la société G4S?

Qui veut nuire à la réputation de la société G4S?

Qui cherche à nuire à la société de gardiennage G4S et dans quel but ? C’est ce qu’une enquête ouverte en interne doit permettre de découvrir. Voici quelques jours, l’Inspection du travail est descendue dans plusieurs dépôts de la Stib, notamment à Haren et à la gare de l’Ouest, afin de vérifier les conditions de travail des agents de la firme privée. Une conséquence de plusieurs plaintes déposées par des agents de G4S. Des documents que Le Soir a pu se procurer.

« Sur le dépôt Erasme, nous travaillons dans des postes insalubres, sans locaux ni chauffages, dans des températures négatives », affirment les agents dans leur courrier à l’Inspection du travail. « Nous n’avons pas accès aux toilettes et nous restons assis à côté d’une barre 900 volts à même le sol avec des bouts de carton en guise de chaise, cela pendant 11 heures. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct