Affaire Trabelsi: le ministre de la Justice recalé par la justice belge

Nizar Trabelsi lors d’une audience judiciaire à Bruxelles.
Nizar Trabelsi lors d’une audience judiciaire à Bruxelles. - BELGA.

La Cour de cassation s’est prononcée ce 4 mars 2021 et l’Etat belge n’a désormais plus de recours : l’extradition vers les Etats-Unis en 2013 de Nizar Trabelsi, un djihadiste tunisien qui avait purgé en Belgique la peine qu’il avait encourue pour avoir projeté un attentat suicide contre la base militaire à Kleine Brogel, était limitée, il ne peut plus être poursuivi pour les faits définitivement jugés en Belgique et la Belgique a l’obligation de le faire clairement savoir aux autorités américaines. Une longue et complexe saga judiciaire connaît donc ainsi son épilogue en Belgique, mais le sort du Tunisien détenu à l’isolement depuis sept ans aux USA reste pourtant encore en suspens.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct