L’Italie bloque l’exportation de vaccins Astra Zeneca

L’Italie bloque l’exportation de vaccins Astra Zeneca
REUTERS.

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, un Etat membre de l’Union européenne a bloqué l’exportation d’un lot de vaccins contre le coronavirus depuis son territoire. Le gouvernement italien a en effet utilisé, jeudi, le mécanisme de surveillance et d’autorisation des exportations de l’UE. Le blocage concerne une livraison de 250.000 doses du vaccin AstraZeneca prévue pour l’Australie. Rome a fait part de sa décision à la Commission européenne qui n’a émis aucune objection.

Le dispositif prévoit que les Etats exercent eux-mêmes ce contrôle via leurs douanes nationales, en examinant les demandes d’autorisation d’exportation soumises par les laboratoires, avant de solliciter l’aval de la Commission. Ce mécanisme a été mis sur pied fin janvier, en plein bras de fer entre la Commission européenne et la firme pharmaceutique suédo-britannique accusée de favoriser le Royaume-Uni dans ses livraisons de vaccins, au détriment du marché européen.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct