Alerte maximale à Washington

Ce jeudi, un état d’alerte maximal a en effet été décrété autour des institutions fédérales.
Ce jeudi, un état d’alerte maximal a en effet été décrété autour des institutions fédérales. - AFP.

Les élus de la Chambre des représentants étaient pressés d’approuver mercredi un plan de 1.900 milliards de dollars de soutien à l’économie. Et pas seulement au nom de l’urgence à renflouer le pays, un an après l’irruption du coronavirus : édiles et assistants parlementaires s’étaient vu conseiller le même jour de quitter sans délai Washington D.C., au moins jusqu’à samedi, et de travailler chez eux, aussi loin que possible de la capitale. Ce jeudi, un état d’alerte maximal a en effet été décrété autour des institutions fédérales. Les lourdes barrières en fonte surmontées de barbelés demeurent en place depuis l’assaut contre le Capitole du 6 janvier et des renforts de police dépêchés en centre-ville. La raison est à peine croyable : sur les sites de messagerie plébiscités par les mouvements armés d’extrême droite, des commentaires inquiétants ont été observés, appelant à une nouvelle attaque contre le Congrès.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct