Ce vendredi soir, Charleroi joue bien plus gros que Belhocine

@News
@News

Bien que les résultats soient loin d’être ceux escomptés ces dernières semaines, le Sporting de Charleroi a plusieurs fois montré, dans le jeu, qu’il n’était pas loin d’être dans le bon. Et il doit continuer de la sorte s’il veut que la pièce tombe enfin du bon côté. C’est d’ailleurs impératif s’il ne veut pas que sa saison s’arrête au soir de la 34e journée de championnat, ce qui serait un camouflet pour Charleroi. Avec un match à jouer en plus que tous ses concurrents (à l’exception de Gand), le matricule 22 ne compte pas abdiquer, même s’il sait qu’à trop se concentrer sur les objectifs à long terme, il en a parfois oublié de prester. Dos au mur, il se devra de reprendre sa marche en avant alors que, hormis le FC Bruges, les trois formations qui se présenteront au Mambourg seront plus qu’à la portée des Carolos. À commencer par Saint-Trond ce vendredi. À l’aller, cette rencontre avait permis aux Zèbres de se relancer et le club espère qu’il en sera de même cette fois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct