Pétrole: l’Opep+ ouvre le robinet de brut avec beaucoup de parcimonie en avril

Un employé passe à proximité d’un réservoir de pétrole en Arabie saoudite.
Un employé passe à proximité d’un réservoir de pétrole en Arabie saoudite. - REUTERS.

Les membres de l’Opep+ se retrouvaient jeudi pour décider de l’ampleur des prochaines coupes de production d’or noir, sur fond d’apparente mésentente entre la Russie et l’Arabie saoudite – respectivement deuxième et troisième producteurs mondiaux derrière les Etats-Unis – et de reprise de la demande qui reste fragile et difficile à anticiper. Ce sommet, qui rassemble les vingt-trois membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés, réunis sous la bannière Opep+, était le deuxième de l’année.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct