Sans le VAR, la tension extrême

L’arbitre, Nathan Verboomen, a posé la question de confiance à Simon Mignolet. @Belga
L’arbitre, Nathan Verboomen, a posé la question de confiance à Simon Mignolet. @Belga

Le but refusé à David Okereke, puis validé par l’arbitre Nathan Verboomen avant d’être à nouveau refusé pour une faute de main, bien réelle, de Simon Mignolet, aura inévitablement relancé le débat sur l’absence du VAR en Coupe de Belgique, étant entendu que tous les matches, et c’était le cas d’Eupen-La Gantoise, ne font pas l’objet d’une retransmission télévisée.

À coup sûr, l’assistance vidéo aurait pourtant évité bien des discussions et les images d’hystérie qui ont accompagné les dernières secondes de jeu mais aussi la rentrée aux vestiaires des deux équipes, sur fond d’échauffourées et de tensions extrêmes, à l’image des applaudissements ironiques de Ruud Vormer, exaspéré, adressés à la direction liégeoise au moment de quitter le terrain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct