Dominique et Anne Friart au Rœulx: St-Feuillien, la brasserie la plus féminine de Wallonie

Dominique Friart avait la passion de l’édition, mais c’est l’entreprise familiale brassicole qui a pris le dessus, avec succès!
Dominique Friart avait la passion de l’édition, mais c’est l’entreprise familiale brassicole qui a pris le dessus, avec succès! - Roger Milutin.

Située au cœur de la ville du Rœulx, Saint-Feuillien est la brasserie la plus féminine de Wallonie. D’où son slogan « Tradition brewed with elegance. » C’est Stéphanie Friart, alors jeune veuve et sans ressource, qui l’a fondée seule en 1873. Elle était l’arrière-grand-tante des actionnaires actuels, Dominique et Benoît Friart. Dominique en est l’administratrice déléguée plutôt chargée désormais de la stratégie et du conseil tandis que son frère Benoît, bourgmestre dans sa ville du Rœulx et ex-député, est président du conseil d’administration. Sa fille Anne forme depuis 2018 la 5e génération, en tant que directrice de production. Entre la fondatrice historique et le duo actuel, il y eut le grand-père et le père de Dominique et Benoît, mais St-Feuillien repose sur trois générations féminines sur cinq, un fait rarissime dans le secteur brassicole !

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct