Nathalie Eloir: la relève féminine de la première micro-brasserie belge

Nathalie Eloir a développé la brasserie créée par son papa et se plaît dans ce milieu plutôt masculin.
Nathalie Eloir a développé la brasserie créée par son papa et se plaît dans ce milieu plutôt masculin. - R.M.

Nous sommes peu de dames dans le milieu brassicole ? Oui, c’est vrai, mais je n’y avais jamais vraiment songé… J’ai toujours vécu dans un milieu très masculin sans m’en rendre compte. Quand j’étais petite, il n’y avait pas de fille dans ma rue, puis j’ai fait des études masculines (ingénieur en construction, puis en brasserie) et je vis depuis des années dans le milieu de la bière, très masculin. Cela ne me gêne pas, j’ai un caractère fort et je m’impose ! »

La situation ne gêne donc nullement Nathalie Eloir, qui gère avec son compagnon la brasserie de l’abbaye des Rocs à Montignies-sur-Roc (Honnelles), depuis 1991. Une brasserie créée de toutes pièces par son papa Jean-Pierre, fonctionnaire, mais qui, à ses heures perdues, a tout monté de ses mains pour fonder avec beaucoup de passion la première micro-brasserie du pays. C’était en 1979.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct