Imogen Hermes Gowar impressionne dès son premier roman

Imogen Hermes Gowar impressionne dès son premier roman
DR

Jonah Hancock est, en 1785, un prospère marchand londonien. Ses navires parcourent mers et océans, les affaires sont florissantes. Une blessure, cependant, ne se referme pas : son épouse est morte en accouchant de leur fils qui n’a pas survécu non plus. La solitude de Hancock n’est donc meublée que par l’impression d’être accompagné par des fantômes – celui de Henry, le fils inexistant, en particulier, qu’il imagine souvent dans la maison, en train de grandir…

L’ouverture classique du roman d’Imogen Hermes Gowar propose ainsi le portrait d’un des trois protagonistes nommés dans le titre : la sirène, le marchand et la courtisane. Elle n’augure en rien d’une suite beaucoup moins attendue.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct