Nicolas Sarkozy, le crépuscule d’un fauve

Nicolas Sarkozy, le crépuscule d’un fauve
PhotoNews

Lundi soir, après la sentence des juges, il a regardé en famille la série « The killing ». « Le Meurtre ». Sur Instagram, Carla Bruni l’avait reboosté après le couperet judiciaire : « Quel acharnement insensé, mon amour, la vérité fera jour ». Nicolas Sarkozy avait réuni dans l’après-midi ses avocats pour préparer la riposte après sa condamnation à trois ans de prison dont un ferme pour corruption. Il irait en appel, en cassation, devant la cour européenne des droits de l’homme s’il le fallait. Il leur avait remonté le moral. Ils étaient bluffés.

Blessée, la bête rugit encore. Mais comment, cette fois, retenir le crépuscule qui s’avance ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct