Le passé délinquant de l’agresseur du photographe à Reims

Le passé délinquant de l’agresseur du photographe à Reims
MAXPPP / L’Union de Reims

Délinquant multirécidiviste, étranger au statut incertain… Le profil et le parcours de l’agresseur présumé de Christian Lantenois, photographe de L’Union de Reims, le 27 février, témoigne une nouvelle fois de la gravité et de la banalité de la violence dans les banlieues ainsi que des failles dans le traitement judiciaire et administratif des délinquants étrangers. Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a demandé une inspection administrative et un rapport sous 24 heures au préfet de la Marne. Il présidera par ailleurs vendredi une réunion avec l’ensemble des acteurs publics ayant eu à connaître le dossier du suspect. Une mobilisation qui illustre le très fort mécontentement, pour ne pas dire la colère, du locataire de la Place Beauvau.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct