La bataille de Daerden, à la reconquête d’un PS liégeois en retraite

La bataille de Daerden, à la reconquête d’un PS liégeois en retraite
Hatim Kaghat

La filiation n’est pas un concept vague en politique, il est même en vogue en Belgique, les « fils de » sont légion. Frédéric Daerden en est, mais c’est différent, il est surtout le fils à « Papa », comme se faisait appeler Michel Daerden quand il faisait campagne partout à Liège, tutoyant l’électeur, figure jadis de notre vie politique, ex-ministre des Pensions, longtemps bourgmestre d’Ans avant d’être évincé de sa terre d’élection par un certain Stéphane Moreau, toujours à l’épicentre des convulsions en Cité ardente. Près de dix ans après le décès de « Papa », en juillet 2012, voici donc venir « Fredo »…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct