L’appel à la paix du pape en visite en Irak

Le pape a célébré une messe dans une cathédrale qui a été la cible d’une prise d’otages sanglante en 2010.
Le pape a célébré une messe dans une cathédrale qui a été la cible d’une prise d’otages sanglante en 2010. - Vatican Media/Photonews.

La visite est historique et dangereuse. Le pape François s’est rendu vendredi en Irak, pour une première visite papale dans ce pays qui est le berceau d’Abraham. Le souverain pontife a tenu à saluer les chrétiens « restés » malgré tout dans le pays ravagé par les guerres et désormais par la pandémie. En 20 ans, cette communauté est passée de 1,5 million à moins de 400.000 membres.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct