Etats-Unis: une nouvelle affaire enfonce un peu plus le gouverneur de New York

A Albany, capitale de l’Etat du New York, un panneau électronique réclamait, cette semaine, la «démission immédiate» du gouverneur Andrew Cuomo.
A Albany, capitale de l’Etat du New York, un panneau électronique réclamait, cette semaine, la «démission immédiate» du gouverneur Andrew Cuomo. - Reuters

A la fin du printemps 2020, la popularité d’Andrew Cuomo était telle que des verres à son effigie commençaient de se répandre dans les échoppes new-yorkaises. Le gouverneur de l’État de New York s’était imposé en trois mois comme la riposte salvatrice et rassurante, pleine de bon sens, à la présidence Trump, en proie au chaos et à la confusion. Et New York, frappée de plein fouet par la pandémie de covid-19, endeuillée par plus de 20.000 morts – 47.000, un an plus tard – devenait le symbole de la résilience face au fléau, par la grâce d’un leader démocrate hors-norme.

A 63 ans, Andrew Cuomo se sentait pousser des ailes : à l’automne, il publiait un livre sobrement intitulé Leçons de leadership. En décembre, son nom circulait avec insistance dans les rangs de l’équipe de transition de Joe Biden pour le poste d’Attorney general (ministre de la Justice) au sein de la future Administration démocrate.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct