Relation transatlantique: dégel UE-USA sur le front commercial

La suspension temporaire des taxes douanières sera mise à profit pour négocier une paix définitive sur le dossier aéronautique Airbus/Boeing, a précisé Ursula von der Leyen.
La suspension temporaire des taxes douanières sera mise à profit pour négocier une paix définitive sur le dossier aéronautique Airbus/Boeing, a précisé Ursula von der Leyen. - Reuters

Une page de l’« ère Trump » se tourne. L’Union européenne et les Etats-Unis ont conclu une trêve dans le vieux conflit commercial portant sur les subsides publics aux avionneurs Airbus et Boeing, a annoncé la Commission européenne vendredi soir. A la faveur d’un premier entretien téléphonique entre la présidente de la Commission von der Leyen et le président Biden, les deux parties ont convenu de suspendre pour une durée initiale de quatre mois les lourdes taxes douanières imposées de part et d’autre sur une kyrielle de produits, aéronautiques ou non. Les Etats-Unis avaient les premiers reçu le feu vert de l’Organisation mondiale du Commerce, en 2019, pour compenser les subsides indus offerts par les Européens à Airbus, à concurrence de 7,5 milliards de dollars.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct