Le téléfilm «La traque», une année pour faire parler les Fourniret

C’est Philippe Torreton qui incarne Michel Fourniret.
C’est Philippe Torreton qui incarne Michel Fourniret. - Philippe Warrin/TF1.

La polémique n’aura pas attendu la diffusion du téléfilm La traque (sur la Une ce dimanche, et le 15 mars sur TF1) pour enfler, avec, pour allumer la première étincelle, le fils de Michel Fourniret qui, convié par Cyril Hanouna, a dit tout le mal qu’il pensait de cette production consacrée à ses diaboliques parents. Il avait déjà, via une pétition, invité TF1 à en stopper la réalisation, au moment du tournage, l’été dernier.

Le principal tort du film serait de « brouiller sciemment la ligne entre fiction et réalité », en se basant non pas sur des faits, mais sur le roman de Harold Cobert, La mésange et l’ogresse, publié en 2016. « Votre film minable », écrivait Selim Fourniret à la chaîne, « va glorifier mon père. Il va apparaître comme un superhéros du mal qui esquive les balles des policiers peu inspirés au fil de sa traque. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct