Coronavirus - L'UCM dénonce des réouvertures "hypothétiques" liées à une "vaccination chaotique"

"Les indépendants paient cash les retards de vaccination", s'énerve l'UCM. "L'impression de crier dans le désert se conjugue à notre déception", réagit vendredi soir l'organe qui représente les indépendants.

L'UCM fustige une gestion de la crise sanitaire "par des restrictions et fermetures, sans prendre en compte la capacité des professionnels à exercer leur métier en sécurité (...) et sans envisager d'alternatives (comme les tests rapides)".

Pour l'Union, les autorités belges "ignorent dangereusement le mécontentement qui monte", marqué par de multiples manifestations et protestations, qui ne sont pourtant que la partie émergée de l'iceberg. "Des secteurs entiers se vident de leurs entrepreneurs et de leurs salariés, découragés par l'absence de perspectives et qui pour vivre, abandonnent un métier souvent synonyme de passion."

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct