Coronavirus: on déconfine gentiment, la Vivaldi se tend méchamment

Prochain comité de concertation autour d’Alexander de Croo: le 26 mars.
Prochain comité de concertation autour d’Alexander de Croo: le 26 mars. - EPA.

Analyse

Derrière le calendrier de déconfinement « enfin », et l’invitation à prendre l’air « ça fera du bien », c’est un peu moins joli-joli, on se déchire dans la Vivaldi. Le MR est bleu de rage. On résume. Avec David Clarinval au front, on veut dire au Comité de concertation, les libéraux-réformateurs voulaient rouvrir les terrasses au 1er avril, et l’horeca à l’intérieur au 1er mai. Alexander De Croo (Open VLD), Premier ministre, et Frank Vandenbroucke (SP.A), ministre de la Santé, ont fait barrage : seuls les chiffres de l’épidémie décideront, on croise les doigts, on fera tout ça le 1er mai si tout va mieux. Les deux ont résisté à une offensive XXL à vrai dire, associant libéraux, on l’a dit, socialistes, écologistes, N-VA, toute l’équipe…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct