Intraitable, Mathieu van der Poel écrase les Strade Bianche

Intraitable, Mathieu van der Poel écrase les Strade Bianche
News

L’envoûtante Toscane attendait, sur ses chemins de poussières, le fameux trident diabolique, la lutte homérique entre Julian Alaphilippe, Wout van Aert et Mathieu van der Poel. Elle a bien eu lieu vers la séculaire Piazza del Campo où jamais cette quinzième édition des Strade Bianche n’a laissé la moindre respiration à un scenario intense, à une course enchanteresse et magnifiée encore par ses principaux acteurs. En surpuissance, le champion des Pays-Bas a d’abord plié la plaque dans le Tolfe, le dernier des secteurs. Trop pour Wout van Aert, déjà dans le dur quelques bornes plus tôt, qu’il n’a pu accrocher son, déjà, « meilleur ennemi ». Trop, aussi, pour Tadej Pogacar, vainqueur de la Grande Boucle 2020. « Quand il a attaqué, j’ai eu, disons, un moment de crise… » A l’inverse du champion du monde et d’un Egan Bernal retrouvé, qui se sont donc disputé la victoire à trois, dans l’ultime et terrible rampe vers le cœur de Sienne. Enfin, disputé…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct