Le Standard a raté le coche à Mouscron: «On n’a eu ni chance ni efficacité...»

Le Standard a raté le coche à Mouscron: «On n’a eu ni chance ni efficacité...»

En cause, une première mi-temps disputée sur un tempo trop peu élevé, qui a fait les affaires de l’Excel, puis un manque flagrant d’efficacité tout au long d’une deuxième période bien plus énergique, conclue par 13 tirs au but, 9 coups de coin et une possession de balle de 67 %, sans résultat positif à la clé.

« Cette défaite est très difficile à expliquer », confie Arnaud Bodart. « On n’a pas su répéter la manière avec laquelle on avait abordé le rendez-vous de Coupe de Belgique contre le FC Bruges, avec de la communication et de la rage de vaincre. Si chacun de nous parvenait à effectuer un pas en plus au niveau mental, on ne serait pas dans une courbe avec autant de hauts et de bas… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct