«Froid dans le dos», «Horrible»: la Belgique sous le choc après les faits homophobes de Beveren

Photo d’illustration du parc de Beveren où le cadavre a été retrouvé.
Photo d’illustration du parc de Beveren où le cadavre a été retrouvé. - Belga

Çavaria, groupe flamand de défense des droits des personnes lesbiennes, homosexuelles, bisexuelles, transgenres, intersexes (LGBTQI+), a annoncé lundi se constituer partie civile après la mort samedi d’un quadragénaire tué dans un parc de Beveren pour des motifs présumés homophobes. «C’est toute notre communauté qui est visée» par ce crime, a souligné Lozano Lafertin, coordinateur au sein de çavaria.

Le corps de la victime, un homme de 42 ans originaire de Saint-Nicolas, selon le parquet, a été découvert samedi dans un parc de Beveren, à proximité d’une ligne de chemin de fer à hauteur de la Lesseliersdreef. L’homme avait été violemment battu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct