Voyages non essentiels: la Commission «surprise» par la nouvelle prolongation belge

Voyages non essentiels: la Commission «surprise» par la nouvelle prolongation belge
Photo News

La Commission européenne a été «surprise» d’apprendre vendredi, par voie de presse, la nouvelle prolongation en Belgique de l’interdiction de déplacements non essentiels, prolongation qui n’était pas mentionnée dans un courrier reçu la veille, a indiqué lundi un porte-parole de l’exécutif européen.

Ce courrier, qui venait en réponse à une missive de la Commission laissant à la Belgique et à cinq autres États membres dix jours pour se justifier, mentionnait le maintien de l’interdiction jusqu’au 1er avril. Mais vendredi, le Comité de concertation réunissant Fédéral et entités fédérées a décidé de «maintenir pour le moment» l’interdiction jusqu’au 18 avril. La mesure sera réévaluée lors du prochain Comité de concertation du 26 mars.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct