La folle semaine qui coûta leur poste à deux ministres

©Belga
©Belga

Etrange semaine que celle qui vient de s’achever. Deux ministres ont remis leur démission. L’une le lundi, l’autre le vendredi. De mémoire de politologue, on n’avait pas vu pareille hécatombe en si peu de temps. Il n’y a donc plus, aujourd’hui, de ministre de la Mobilité au fédéral. Et il n’y a plus – depuis près d’une semaine… – de ministre de l’Enseignement francophone.

Des doubles démissions, la Belgique en avait déjà pourtant déjà vu. C’est même franchement la routine. Mais pour les mêmes faits et dans le même gouvernement. On se souvient évidemment de la rocambolesque évasion de Marc Dutroux, en 1998, qui avait coûté leur poste à Johan Vande Lanotte, ministre de l’Intérieur, et Stefaan De Clercq, ministre de la Justice.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct