John Kerry: «Il n’y aura bientôt plus de place pour les négationnistes du climat»

Etats-Unis et Union européenne se sont retrouvés après quatre ans de parenthèses Trump.
Etats-Unis et Union européenne se sont retrouvés après quatre ans de parenthèses Trump. - Olivier Hoslet/EPA.

Entretien

John Kerry a été accueilli à Bruxelles comme un vieil ami. L’envoyé spécial des États-Unis pour le climat est en Europe pour préparer le sommet sur le climat qui se tiendra au mois de novembre à Glasgow. Et à Bruxelles, il a de suite été invité dans la salle des machines de l’Europe : il a pu participer à la réunion hebdomadaire des 26 commissaires européens avec la présidente de la Commission Ursula von der Leyen. « Vous auriez dû voir l’accueil qu’a reçu John », a souligné par la suite Frans Timmermans, vice-président de la puissante institution européenne et chargé de l’action pour le climat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct