lesoirimmo

«Profiler» les Belges? Le gouvernement en défense, des parlementaires à l’attaque

Au 16, Alexander De Croo préfère, nous explique-t-on, analyser complètement le dossier avant de se prononcer. Frank Vandenbroucke ne fait pas de commentaire.
Au 16, Alexander De Croo préfère, nous explique-t-on, analyser complètement le dossier avant de se prononcer. Frank Vandenbroucke ne fait pas de commentaire. - Photo News.

Les activités et autres projets de la Smals, l’ASBL informatique de l’Etat, en roue libre et sans contrôle démocratique suscitent des réactions en chaîne. Collecte des informations sociales et de santé, connexions avec le privé, conflits d’intérêts en veux-tu… Tout cela se déroule sans que plus personne, ou presque, du côté des élus ne semble avoir ni la connaissance suffisante des opérations en cours ni, a fortiori, la maîtrise des événements.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct