lesoirimmo

Le commissaire européen Janez Lenarcic: «Le partage du fardeau de l’aide humanitaire n’est pas équitable!»

Les humanitaires ont été confrontés à un défi logistique inédit l’an passé avec le «lockdown» global. «On a innové et trouvé une solution ad hoc: un pont aérien a été mis en place», dit le commissaire Lenarcic.
Les humanitaires ont été confrontés à un défi logistique inédit l’an passé avec le «lockdown» global. «On a innové et trouvé une solution ad hoc: un pont aérien a été mis en place», dit le commissaire Lenarcic. - Reuters.

ENTRETIEN

Les besoins explosent mais les moyens financiers ne suivent pas : les acteurs de l’aide humanitaire sont confrontés à des défis inédits, encore exacerbés… par la pandémie de covid. Le « leader du secteur » – l’Union européenne – ne baisse pas les bras pour autant : la Commission européenne a un plan (une « communication », dans son jargon), déroulé ce mercredi. Avec une batterie de pistes pour renforcer son impact, malgré les difficultés : c’est « géopolitique », il en va du « soft power » de l’UE, admet le commissaire européen Janez Lenarcic, en charge de la gestion des crises, dans un entretien aux journaux du groupe LéNA, dont Le Soir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct