lesoirimmo

Déploiement de la 5G: débats d’experts, de politiques, de citoyens

Pour Céline Tellier (Ecolo), ministre wallonne de l’Environnement, «on ne peut conclure définitivement à l’innocuité d’un déploiement de la 5G sur la santé humaine ou sur la biodiversité».
Pour Céline Tellier (Ecolo), ministre wallonne de l’Environnement, «on ne peut conclure définitivement à l’innocuité d’un déploiement de la 5G sur la santé humaine ou sur la biodiversité». - Pierre-Yves Thienpont

Le dossier du déploiement de la 5G va connaître un sérieux coup d’accélérateur dans les semaines qui viennent. Après la remise du premier rapport du groupe d’experts mis en place par le gouvernement wallon (Le Soir du 11/03), l’affaire va atterrir au parlement qui devrait convenir, mardi, de mener des auditions. Principale interrogation : comment refléter la diversité des opinions au sein des experts qui s’est traduite par l’adoption de conclusions par « deux-tiers » d’entre eux, selon le ministre wallon de l’Economie Willy Borsus (MR), mais aussi à deux « notes minoritaires » et quatre « notes de réserve ». Seule certitude : l’Union des villes et des communes wallonnes qui s’était émue de la tentative de déploiement d’une « 5G light » par Proximus au printemps 2020, sera entendue. De même pour des associations environnementales ou autres, voire le collectif «Stop5G» dont le nom résume le programme ? On le saura mardi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct