Budget: la deuxième vague cause un dérapage de 4 milliards

La secrétaire d’Etat au Budget Eva de Bleeker aimerait ramener le déficit un peu en dessous des 3% à la fin de la législature. Mais cet objectif dépend aussi de l’évolution de la pandémie...
La secrétaire d’Etat au Budget Eva de Bleeker aimerait ramener le déficit un peu en dessous des 3% à la fin de la législature. Mais cet objectif dépend aussi de l’évolution de la pandémie... - Belga.

En matière de finances publiques, il y a un avant et un après-corona. En témoigne la réaction du gouvernement fédéral au rapport du comité de monitoring. Ainsi, les hauts responsables des services publics fédéraux et de la Sécu s’attendent-ils, cette année, à un dérapage de 4 milliards d’euros – comprenez : par rapport au budget 2021, adopté à la fin de l’année passée.

En d’autres temps, une telle annonce aurait signifié le branle-bas de combat – et garanti une foire d’empoigne lors du contrôle budgétaire fédéral de printemps. Ce vendredi, dans un communiqué, la secrétaire d’Etat au Budget, Eva De Bleeker a simplement pris acte de ces nouvelles estimations.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct