lesoirimmo

Election rectorale à Namur: un second tour s’impose

Annick Castiaux et Alain de Crombrugghe.
Annick Castiaux et Alain de Crombrugghe. - DR

La communauté universitaire était appelée à voter ces 11 et 12 mars par voie électronique en suivant, pour la seconde fois dans l’histoire de l’université, un processus démocratique. Tous les membres de la communauté universitaire pouvaient participer au scrutin, selon une pondération semblable à celle utilisée dans d’autres universités : 61 % pour le corps académique, 13 % pour le corps scientifique, 13 % pour le personnel administratif, technique et de gestion, et enfin, 13 % pour les étudiants.

Il a en fait manqué moins d’un pourcent à la vice-rectrice actuelle Annick Castiaux pour remporter le scrutin : avec 49,18 %, elle devance largement son challenger Alain de Crombrugghe, doyen de la faculté de sciences économiques (41,06 %). L’un(e) et l’autre comptent bien sur les 9,75 % d’électeurs qui ont voté blanc pour les départager lors du prochain tour prévu les 22 et 23 mars prochain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct