Ma santé: comment l’hypnose médicale réinvente les pratiques thérapeutiques

Ma santé: comment l’hypnose médicale réinvente les pratiques thérapeutiques

Lorsqu’on évoque l’hypnose, les représentations que beaucoup d’entre nous s’en font s’approchent souvent de ces démonstrations spectaculaires diffusées à la télévision dans lesquelles un hypnotiseur plonge des personnes dans une profonde torpeur, pouvant ainsi les amener à faire ou dire n’importe quoi sans même qu’elles ne s’en rendent compte. Mais loin des clichés de ces shows télévisuels, l’hypnose possède des vertus thérapeutiques reconnues. « L’hypnose se substitue notamment à l’anesthésie lors des chirurgies de surface telles que les opérations de la thyroïde, ou les mastectomies. Mais contrairement à ce que certains pensent, le patient hypnotisé ne dort pas. On lui demande de se concentrer sur un souvenir heureux pour qu’il atteigne progressivement un état de conscience modifié », explique Fabienne Roelants, anesthésiste aux Cliniques Saint-Luc.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct