Le haut clergé belge conteste le Vatican sur le mariage gay

Dans une tribune publiée dans De Standaard, l’évêque d’Anvers Johan Bonny a tenu à marquer sa sympathie pour les couples homosexuels «religieux».
Dans une tribune publiée dans De Standaard, l’évêque d’Anvers Johan Bonny a tenu à marquer sa sympathie pour les couples homosexuels «religieux». - Photo News

Le 30 janvier 2003, le législateur belge reconnaissait formellement aux homosexuels le droit de se marier. Mariage civil, s’entend : le seul pour lequel il est compétent, et le seul valable aux yeux des autorités. Concernant le mariage catholique en revanche, malgré quelques velléités d’ouverture de loin en loin, rien n’a changé en 17 ans, comme l’a rappelé lundi encore la Congrégation pour la Doctrine de la Foi : Dieu « ne bénit pas ni ne peut bénir le péché ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct