Bâtiments scolaires: quand l’école publique prend sa calculette

Le gouvernement francophone veut attribuer 230 millions aux bâtiments scolaires. Magnifique idée, mais...
Le gouvernement francophone veut attribuer 230 millions aux bâtiments scolaires. Magnifique idée, mais... - belga

Oui, il est normal que le propriétaire – en l’occurrence la Fédération Wallonie-Bruxelles – se préoccupe avant tout de sa maison avant de se soucier de celle du voisin. Mais quand celle du voisin – les réseaux libres – est utilisée pour assurer la même mission de service public, on ne peut pas dire que l’état de ces bâtiments-là ne nous regarde pas… ». Ces mots sont ceux de Pierre-Yves Jeholet, ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il y a quelques jours, il se positionnait en pacificateur dans le conflit opposant la Fédération des pouvoirs organisateurs catholiques (le Segec) au ministre du Budget et des Bâtiments scolaires Frédéric Daerden.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct