L’auteure du livre «Nomadland»: «Il ne leur reste que leur dignité»

Iris, l’une des héroïnes de «Nomadland», et son perroquet Kaspar.
Iris, l’une des héroïnes de «Nomadland», et son perroquet Kaspar. - Jessica Bruder

Jessica Bruder enseigne à la Columbia Journalism School depuis 2008 et contribue au New York Times depuis plus d’une décennie. Cette journaliste écrit sur les sous-cultures et les problèmes sociaux.

Pour son livre Nomadland (paru en français dans la collection J’ai lu), elle a vécu des mois dans un camping-car, à se documenter sur les Américains qui ont abandonné le logement traditionnel et ont pris la route à plein-temps, ce qui leur permet de voyager d’un travail à l’autre et de se faire une place dans une économie précaire. Le projet a duré trois ans et totalisé plus de 24.000 kilomètres parcourus, d’un océan à l’autre et du Mexique à la frontière canadienne.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct