lesoirimmo

«Si la presse n’avait pas été là»

belgaimage-44801506-full
BELGA.

Si la presse n’avait pas été là… » : la phrase apparaît presque incongrue aujourd’hui, alors que les horions pleuvent sur une profession qui est dénoncée tour à tour comme l’instrument du Grand Capital ou comme un « nid de gauchistes ». Une profession qui se fait taper dessus dans les manifestations et qui est contournée par des réseaux sociaux qui la pillent et la prennent de haut.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct