lesoirimmo

«Une fermeture des écoles serait désastreuse pour la santé mentale»

Le débat fait rage, même au sein du gouvernement. Parmi les premiers défenseurs du maintien de l’ouverture des écoles, on retrouve les ministres de l’Enseignement. Cette fermeture des écoles, ils n’en veulent pas. La semaine dernière, le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke (SP.A) clamait haut et fort que les écoles étaient sa priorité. Et pour cause, l’école semble agir comme le dernier rempart à la santé mentale. Les services de pédopsychiatries sont surchargés. Rien qu’au Centre hospitalier de la Citadelle à Liège, l’occupation des lits de pédopsychiatrie accuse une augmentation de 30 % par rapport à l’année dernière. À l’Hôpital Erasme (Bruxelles), les demandes d’hospitalisation urgente ont triplé. Il faut désormais compter plusieurs mois pour avoir une place.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct