Vols de nuit: collision aérienne Durant - Verhofstadt

Vols de nuit: collision aérienne Durant - Verhofstadt

Depuis quelques jours, la ministre des Transports, Isabelle Durant (Ecolo), essuyait un tir nourri de la classe politique flamande pour avoir, le 30 avril, opposé son veto à la publication d'une nouvelle route de nuit aiguillant les avions de Bruxelles-National au-dessus de la capitale. Vendredi soir, la polémique a viré à la crise politique : le Premier ministre Guy Verhofstadt (VLD) a intimé l'ordre à Michel Damar, le président du SPF (service public fédéral) « Mobilité et Transports », de retirer l'acte (la « notam ») pris par Durant le 30 avril. Dans le même temps, le Premier a prié sa ministre de ne plus prendre aucune initiative dans ce dossier !

Pourquoi Isabelle Durant prit-elle la responsabilité de bloquer la publication de la route de nuit survolant Bruxelles, alors qu'un accord en ce sens avait été signé le 24 janvier dernier, entre le fédéral, Bruxelles et la Flandre ? Selon l'intéressée, pour d'impérieuses raisons de sécurité ; selon ses détracteurs, pour de basses raisons électorales...

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct