lesoirimmo

Médias: vous avez dit «tribunes libres»?

Les chiffres sont là: lors des prochaines élections présidentielles françaises, Marine Le Pen l’emporterait face à n’importe quel candidat marqué à gauche. Comment en est-on arrivé là?
Les chiffres sont là: lors des prochaines élections présidentielles françaises, Marine Le Pen l’emporterait face à n’importe quel candidat marqué à gauche. Comment en est-on arrivé là? - AFP.

Les chiffres sont là. Marine Le Pen – choc pandémique aidant à l’heure d’un troisième confinement – pourrait être élue présidente de la République française.

Elle serait élue, facilement, si elle était confrontée à Jean-Luc Mélenchon ou à un écologiste pur et dur. Elle serait élue également, fût-ce avec un très faible écart, face à la meilleure candidate socialiste : Anne Hidalgo. Elle ne serait battue par Emmanuel Macron que de trois points ! Trois points seulement !

Ce qui pose au moins quatre questions : d’abord, comment en est-on arrivé là ?

Ensuite, pourquoi, la candidate d’extrême droite l’emporterait-elle face à n’importe quel candidat marqué à gauche ?

Pourquoi seule la droite, qui aura du mal à accéder au second tour, serait-elle en mesure de battre nettement l’extrême droite ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct